Les prothèses capillaires remboursées par la mutuelle MGEN

Certains désagréments poussent bien de gens à opter pour la mise des prothèses capillaires. Ce besoin ce fait le plus souvent ressentir après des opérations de hautes importances. La pose de ce type de prothèse est davantage conseillé lorsque les patients perdent des cheveux. Chute de cheveux généralement dû à l’alopécie. Est-il possible de bénéficier de la prise en charge des mutuelles ? Si oui, comment en bénéficier ? Les prothèses capillaires peuvent-elles être remboursées par les mutuelles ? Des réponses vous seront fournies ici en prenant pour exemple la mutuelle MGEN.

Remboursement des prothèses capillaires par la mutuelle MGEN

Il est tout à fait possible de se faire rembourser les prothèses capillaires par la mutuelle MGEN. C’est une mesure qui permet aux patients de bénéficier d’une aide de la part du corps médical. Notez que ces aides profitent principalement aux nécessiteux. Pour ce qui est du remboursement des prothèses capillaires, ils dépendent principalement de votre formule d’assurance. Cela dépend aussi des soins auxquels vous avez été soumis. À cela s’ajoute le type de traitement auquel vous avez été soumis. Le remboursement est réel. Il se réalise selon des bases fixées et précisées par votre assurance santé.

Lire également : Quels sont les symptômes de la kératite ?

Pour une prothèse de classe 1 par exemple, la mutuelle rembourse 350 euros. Les 350 euros représentent exactement le prix de vente de la prothèse capillaire chez les distributeurs. Cela dit, tous les frais sont pris en charge par la mutuelle MGEN. Pour une prothèse capillaire de classe 2, la mutuelle rembourse 250 euros. La prothèse est : vendue à 700 euros chez les distributeurs. Les frais complémentaires ne sont pas à charge de la mutuelle. Pour une prothèse capillaire partielle, la mutuelle prend en charge tous les frais. Soit 125 euros.

Comment profiter de la prise en charge par la mutuelle MGEN ?

Pour bénéficier des services de la mutuelle, il faut avant tout suivre des prescriptions. Vous devrez alors aller en consultation. Après cette dernière, des recommandations vous seront : données en ce qui concerne la prothèse qu’il vous faut. Par recommandations ici, on entend des prescriptions médicales. Les prescriptions authentiques peuvent être données par un dermatologue. Elles peuvent aussi être : délivrées par un médecin oncologue. Après prescription, pensez à vous rapprocher à des fournisseurs professionnels. Mieux, il faudra vous adresser à des vendeurs de prothèses agréés. Ces derniers pourront mieux vous accompagner dans le choix de la prothèse capillaire qu’il vous faut. Techniquement et psychologiquement, ce sont les personnes les mieux adaptées pour vous accompagner.

Lire également : Est-ce qu'un appareil auditif peut provoquer des vertiges ?

Ils se chargent alors de vous guider tout le long de votre traitement. Avec expertise, il recueille les informations relatives à vos besoins. Ces dernières sont : inscrites sur une fiche professionnelle. La fiche est : envoyée à l’assurance maladie. Après envoi, la mutuelle se charge des prises en charge des prothèses capillaires. Notez que les prothèses capillaires ne sont pas : les seuls accessoires fournis par les mutuelles. Plusieurs autres accessoires sont : également offerts par la mutuelle MGEN. Pour le choix de prothèse capillaire, plusieurs choix sont : offerts. Les fournisseurs proposent en effet plusieurs perruques aux patients. Ce qui permet au client de choisir convenablement la perruque qu’il lui faut. L’essayage des perruques est possible. Toujours dans le besoin de permettre au client de faire un choix réfléchi.

Quel profil de personne peut bénéficier des prises en charge ?

Les prises en charge sont : généralement offertes aux personnes dans le besoin. Elles sont : fournies aux plus nécessiteux. Cela dit, vous pouvez en bénéficier si vous êtes une personne du troisième âge. Mieux encore, pour les adultes, la prise en charge est immédiate. Il en est de même pour les enfants. Notez que la prise en charge est plus évidente quand le traitement est sérieux. Il arrive que des patients bénéficient de traitements très poussés. Ce qui les amènent parfois à perdre la totalité de leur mèche. Dans ce cas, la prise en charge des prothèses capillaires est immédiate.

Notez que les mèches peuvent se perdre temporairement. Durant le temps qu’il faut, les prothèses sont : prescrites. Il arrive aussi que la perte des mèches soit définitive. Dans ce cas, vous devrez avoir à portée de main une prothèse capillaire appropriée. À titre informatif, il convient de ne point négliger les traitements à suivre. Ceci importe que vous soigniez ou non sous prothèse capillaire. L’usage du traitement peut à la longue permettre la poussée des cheveux.

Pour finir, plusieurs types de prothèses sont : remboursés par la mutuelle MGEN. On note par exemple les prothèses capillaires des classes 1, 2, etc. Les accessoires les plus minimes le sont également. À condition que vous ayez une bonne couverture (assurance maladie).

à voir