L’augmentation mammaire est une pratique de plus en plus courante chez les femmes. Effet de mode ou simple envie de se refaire une jeunesse ? La première hypothèse semble être plus plausible. Si vous êtes intéressé par l’augmentation mammaire, voici 5 choses que vous devriez savoir avant de vous faire opérer.

1. Les types d’implants utilisés

Il faut savoir qu’il existe deux types d’implants : en silicone et en solution saline. Les implants en silicone sont plus courants et permettent d’obtenir une apparence plus naturelle. Cependant, il est difficile de détecter les éventuelles fuites et il faut inciser plus grandement pour insérer les implants.
Pour les implants en solution saline, ils sont plus fermes et peuvent surtout avoir une apparence beaucoup moins ferme. L’avantage est qu’elles ne sont pas dangereuses en cas de fuite.

A lire également : Quelle formation pour devenir audioprothésiste ?

2. Les différents formats d’implants

Il existe différents formats d’implants mammaires et pouvant s’adapter à plusieurs types de corps. Cependant, il est toujours important d’avoir des attentes réalistes en matière d’implants afin de ne pas en faire trop. Non seulement ça se verrait aussitôt, mais cela aussi des conséquences non négligeables sur la santé sur le long terme. Un bon chirurgien vous suggérera toujours le meilleur implant.

3. Le cout d’une augmentation mammaire

A lire également : Tout ce que vous avez besoin de savoir pour arrêter définitivement de fumer

L’augmentation mammaire est une chirurgie esthétique, donc pas remboursée par la sécurité sociale. Dès lors, il est facile de compter entre 5000 et 8000 euros pour une augmentation mammaire en fonction des praticiens. Toutefois, il faut toujours faire attention aux chirurgiens qui proposent des tarifs au rabais. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur des attentes.

4. Douleurs et convalescence après l’opération

Après l’intervention chirurgicale, certaines patientes peuvent ressentir une douleur persistante pendant plusieurs jours. En effet, celle-ci est parfois très vive et il faut trouver des solutions pour la réduire. Les analgésiques sont souvent utilisés dans ces situations. En général, les femmes peuvent retourner au travail entre 7 et 10 jours après leur opération.

5. Quels sont les risques avec une augmentation mammaire ?

Il faut comprendre que toute chirurgie comporte des risques qu’il ne faudrait pas minimiser. Dès lors, il est toujours important de s’informer sur l’opération à réaliser avant de passer à l’acte. Il faut aussi bien choisir son praticien en misant sur le bouche-à-oreille qui est souvent efficace. Une fois la chirurgie effectuée on risque beaucoup de complications telles que l’infection, l’hématome, l’inflammation, la calcification, l’atrophie des tissus, etc. Il faut alors bien suivre les instructions postopératoires du médecin.