Le kick back est un exercice qui fera beaucoup de bien à votre organisme. Lorsque vous pratiquez régulièrement cet exercice, il ne vous sera aucunement difficile de faire certaines activités. Il s’agit essentiellement des activités qui vous amèneront à pousser vers le bas ou encore vers l’arrière. En pratiquant aussi cet exercice, vous aurez les fessiers bien fermes et toniques. Plusieurs positions sont acceptées pour faire cet exercice. Il peut se faire avec un banc ou en étant debout. Mais, pour réussir cela et profiter de ses avantages, vous devez bien savoir le pratiquer et cet article vous dit tout sur cette pratique.

Comment pouvez-vous exécuter le kick back ? 

Pour pratiquer le kick back, adoptez une position verticale auprès d’un banc sur lequel vous allez mettre votre main pour supporter le haut de votre corps. Vous devez avoir le bras tendu et directement au bas de votre épaule. Convoyez votre jambe inférieure vers l’avant et celle de la jambe extérieure vers l’arrière. Cet acte, vous devez l’accomplir de manière que votre buste soit incliné à l’horizontale. Toutefois, vous pouvez placer votre jambe inférieure par-dessus du banc pour épauler vos hanches. À la suite de cela, saisissez un haltère en utilisant une prise neutre, pouce vers l’avant. Et cela tout en maintenant votre bras à la lisière de votre corps ou modérément en haut. Vous devez par la suite plier votre coude de sorte qu’un angle de 90 ° soit formé entre votre coude et votre avant-bras.

A découvrir également : Comment attraper une folliculite ?

Il est temps maintenant de monter votre charge. Sachez que le bras ne doit pas bouger lors de l’exécution de cette tâche et vous devez retenir votre respiration au moment de monter votre haltère.

Pour réussir à retenir votre respiration, il faudra faire une bonne inspiration plus que ce que vous avez l’habitude de faire. Lorsque vous atteignez la position haute, votre bras doit se trouver sur la même ligne que votre buste.

A lire en complément : Trouver du matériel médical sur le web

À cet instant précis, il est important de bien tendre votre bras. Après cette belle extension, vous allez juste expirer. Vous allez par la suite garder votre contraction exactement comme telle. C’est après cela que vous allez revenir progressivement à la position initiale. Il est aussi primordial de travailler à une vitesse acceptable.

Les muscles sollicités lors de la pratique du kick back

Si vous êtes à la quête d’un exercice qui vous permettra de bien développer la partie postérieure de vote bras ou épaule, vous devez alors essayer le kick back. C’est un exercice qui fait intervenir votre triceps brachial. De plus, votre deltoïde postérieur est aussi sollicité de même que le grand dorsal. Quand vous vous mettez à exécuter cet exercice, il est important de contracter idéalement vos fessiers. De plus, il est conseillé de contracter vos abdominaux. Ainsi, vous serez plus stable lors de la pratique de l’exercice. Par ailleurs, il est formellement interdit de courber votre dos. Vous pouvez faire cet exercice en vous servant d’une poulie basse ou encore d’une machine. En prenez en compte ces différents conseils, vous vous en sortirez bien.