Est-il dangereux de fumer une puff sans nicotine ?

On catégorise les puffs selon plusieurs critères dont la composition, ou non de la nicotine. Ces deux types de puffs ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. On vous donne plus d’explications dans cet article.

Quelques dangers à vaper sans nicotine

En vrai, une puff sans nicotine n’est pas du tout dangereuse. Cela ne représente quasiment aucun risque pour les poumons, le cerveau et tout votre organisme. Vous ne risquez donc pas grand-chose en utilisant une puff qui ne contient pas de nicotine. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles on recommande cette alternative aux fumeurs en période de sevrage. Les puffs sans nicotine permettent aux fumeurs de passer plus facilement la période de sevrage, tout en minimisant les risques de rechutes. Cependant, on estime que les puffs sans nicotine peuvent avoir quelques conséquences sur la santé. Ces effets sont encore peu étudiés, et sont très rares.

A lire aussi : Pour quelles raisons devrais-je privilégier la médecine douce ?

Cas de la glycérine végétale et le propylèneglycol

Ce sont deux composés qu’on retrouve dans les puffs à part la nicotine. Il faut noter que ce sont des produits qui s’utilisent dans la plupart des produits alimentaires. Plusieurs personnes en ingèrent donc tous les jours, même s’ils n’utilisent pas de cigarettes électroniques. Mais, dans les aliments, ces deux composés ne représentent aucun danger pour l’organisme. Par contre, les hypothèses ne sont pas les mêmes lorsqu’il s’agit de leurs consommations par la vape. En effet, on estime que la combustion de la glycérine végétale et du propylèneglycol peut donner naissance à d’autres produits dangereux. Parmi ces produits, on retrouve l’étain, l’aluminium, les formaldéhydes, le nickel, etc.  Il faut toutefois noter que ces hypothèses ne sont pas encore vérifiées dans le cas d’une combustion dans une puff.

Le diacétyle

C’est un composé couramment utilisé pour donner de la saveur aux puffs. Il est donc présent dans quasiment tous les e-liquides. Ce produit est souvent responsable d’une maladie grave appelée bronchiolite oblitérante. Pour l’instant, aucun cas en rapport avec la consommation de puff n’a été détecté.

A voir aussi : Acheter des gummies à base de CBD français

Faut-il forcément utiliser une puff avec nicotine pour un sevrage ?

Les consommateurs de tabac ne sont pas obligés d’utiliser une puff avec nicotine pour leurs sevrages. Mais, les risques de rechutes sont plus élevés dans certains cas. Il s’agit des patients qui ont atteint un niveau important de dépendances à la nicotine. Pour ces personnes, on recommande les puffs avec nicotine. Elles permettent de compenser le manque de nicotine causé par l’arrêt des cigarettes. Le patient pourra réduire progressivement le dosage en nicotine de ces puffs jusqu’à un taux quasiment nul. En somme, si vous avez une faible dépendance à la nicotine, vous pouvez amplement utiliser une puff sans nicotine pour votre sevrage. Dans le cas contraire, on recommande une puff avec nicotine.

Les grossistes puff vendent-ils des puffs sans nicotine ?

Évidemment que oui, les grossistes puff vendent des cigarettes électroniques jetables sans nicotine. Ces marchands sont réputés pour avoir quasiment tout ce dont vous pouvez avoir besoin. Ils peuvent vous proposer d’autres arômes, d’autres modèles et plusieurs marques de puffs. Les prix appliqués par ces vendeurs sont généralement les meilleurs du marché. Pour profiter de plus de réductions, vous devez acheter plusieurs puffs.

à voir