Choisir les bons aliments durant un traitement orthodontique

traitement orthodontique

Maintenir une bonne hygiène dentaire est essentiel lorsque vous commencez un traitement orthodontique. Cela dit, saviez-vous qu’il est tout aussi important d’adopter de bonnes habitudes alimentaires pour assurer le succès de votre traitement? Certains aliments peuvent être plus problématiques que d’autres lorsqu’il s’agit de porter des appareils orthodontiques. Dans cet article, nous explorerons les aliments à privilégier et ceux à éviter tout au long de votre traitement orthodontique.

Les aliments à éviter

Quoiqu’ils soient très efficaces, les appareils orthodontiques ne sont pas indestructibles et ils peuvent rendre le nettoyage des dents plus difficile. C’est pourquoi les orthodontistes recommandent de limiter la consommation de certains aliments. Examinons les produits alimentaires capables d’impacter négativement l’intégrité des appareils orthodontiques ou la santé des dents.

A lire en complément : Taxi social : service de transport solidaire et ses avantages

Aliments durs et croquants

Les aliments durs tels que les noix, les glaçons et les bonbons durs sont à éviter durant un traitement orthodontique. Il en est de même pour les aliments croquants comme certains chips et biscuits durs. Ces aliments peuvent causer des problèmes en exerçant une pression abusive sur les appareils. Ils peuvent endommager les fils et les supports des appareils, ce qui peut conduire au bris des appareils orthodontiques.

A lire également : Quels sont les aliments à prendre et ceux à éviter quand on a du mauvais cholestérol ?

Aliments riches en fibres

L’une des meilleures approches pour maintenir l’intégrité des appareils orthodontiques est d’éviter d’appliquer une pression trop importante sur ces derniers. Or, les aliments riches en fibres peuvent être difficiles à manger sans exercer de pression excessive sur les appareils orthodontiques. C’est pourquoi il est préférable d’éviter les aliments fibreux comme le céleri et les pommes durant un traitement orthodontique.

Aliments sucrés

Les aliments riches en sucre peuvent détériorer la santé bucco-dentaire d’une personne en augmentant considérablement les risques de caries. Cela peut avoir de lourdes conséquences, en particulier lorsque le brossage des dents est entravé par un appareil orthodontique.

Aliments filandreux

Certains aliments ont tendance à se coincer dans les dents et créer des zones propices à l’accumulation de plaque. Ce phénomène est empiré par le port d’un appareil orthodontique. C’est pourquoi il faut éviter les aliments qui ont tendance à se loger entre les dents ou à travers les appareils orthodontiques. On pense notamment aux maïs sur l’épi, au maïs soufflé et aux brocolis.

Les aliments collants : un interdit catégorique

Les aliments collants comme les caramels, les gommes à mâcher et les bonbons collants peuvent coller aux appareils orthodontiques et engendrer plusieurs complications. Ils peuvent non seulement briser votre appareil, mais aussi entraîner le décollement du boîtier ou la rupture des fils. En effet, mâcher des aliments collants comme de  la gomme entraîne la flexion répétée des fils. Le pliage et dépliage répété des fils les rend plus fragiles et susceptibles de se casser.

Les conseils des orthodontistes

Les traitements orthodontiques ne sont pas une raison valable pour sauter les fruits et légumes aux repas. Optez pour des légumes cuits plutôt que crus. Les carottes, les courgettes et les patates douces cuites sont plus faciles à mâcher et moins susceptibles de causer des dommages aux appareils. Pour ce qui est des fruits, il suffit de les couper en morceaux pour éviter la pression excessive sur les appareils.

Les orthodontistes recommandent aussi de privilégier les aliments mous durant les 2-3 jours qui suivent vos rendez-vous. Les purées, les soupes, les smoothies et les œufs sont des exemples d’aliments qui n’exerceront pas une pression excessive sur les appareils. Vous pouvez ensuite recommencer à manger “normalement”, soit en privilégiant les aliments tendres. Les viandes tendres, le poisson cuit et les légumineuses sont d’excellentes sources de protéines qui ne nécessitent pas une mastication intense.

En outre, il est généralement recommandé de maintenir une excellente hygiène bucco-dentaire, en intégrant l’usage du fil dentaire dans sa routine. Or, cette pratique revêt une importance particulière pendant un traitement orthodontique. Il est impératif de se brosser les dents après chaque repas lorsqu’un appareil orthodontique est porté. Cela permettra d’éviter que les résidus alimentaires piégés dans l’appareil ne provoquent des caries ou des problèmes gingivaux.

Gardez en tête que chaque bouche est unique et pourrait nécessiter des précautions supplémentaires. Votre orthodontiste saura vous guider en fonction du type de traitement, ainsi que du type d’appareil dentaire choisi. Quel que soit le cas ou l’âge du patient, un orthodontiste compétent saura offrir des conseils personnalisés et adaptés à la situation.

De même, il est vrai que les appareils amovibles, ou appareils de rétention, sont plus flexibles au niveau du régime alimentaire à suivre. Toutefois, selon la situation à traiter, il est possible qu’un appareil fixe soit l’option de traitement la plus appropriée, voire la seule. Il est donc important de consulter votre professionnel pour discuter en détail de tous les aspects de votre plan de traitement.

En suivant ces conseils sur les aliments à privilégier et à éviter, vous contribuerez au succès de votre traitement orthodontique. Qui plus est, cette période est l’occasion d’adopter de saines habitudes alimentaires qui seront bénéfiques pour votre sourire à long terme.

à voir