Ressentir de l’anxiété entraine une chaine de réaction dans votre organisme donnant lieu à deux modalités pondérales. Ainsi, selon chaque personne, l’anxiété aura des effets différents. L’anxiété peut donc favoriser une perte de poids, mais aussi son contraire (prise de poids).

L’anxiété pour une perte de poids

Un individu souffrant d’anxiété est sujet à un inconfort pouvant être musculaire ou émotionnel. Lorsque vous y êtes sujet, vous ressentez constamment une situation d’insécurité. Vous serez donc constamment nerveux.

Lire également : Ayez recours au Reiki pour faire le plein d’énergie

Comme vous l’aurez compris, l’anxiété peut entrainer une perte de poids considérable. Même si cela n’est pas direct, elle induit d’autres réactions qui peuvent vous faire perdre du poids. Dans un premier temps, il faut rappeler que l’anxiété peut induire un métabolisme accéléré. Ainsi, votre organisme brûle plus vite vos calories que prévu. En situation d’anxiété, votre corps est toujours en alerte. Vous brûlerez ainsi vos graisses, même si vous ne pratiquez pas de sport.

Outre le métabolisme accéléré, un autre facteur peut amener une perte de poids. Il s’agit donc du manque d’appétit. De ce fait, vous mangerez moins. Les rares fois où vous aurez de l’appétit, vous mangerez en toute petite quantité. Ce changement d’habitude peut s’expliquer par des ballonnements, des diarrhées, des nausées ou autres. Lorsque ces facteurs se prolongent dans le temps, il n’y a pas de doute quant au fait que vous perdrez du poids. Ce manque d’appétit peut aussi être psychologique. Vous aurez l’impression d’avoir la gorge serrée par exemple.

A lire aussi : Trouver votre numéro de service client via un annuaire, oui c’est possible !

La possibilité d’un gain pondéral

Il est important de rappeler que l’anxiété n’entraine pas qu’une perte de poids. Les effets de l’anxiété dépendent de chaque individu. Tout comme elle peut vous faire perdre du poids, elle peut également vous en faire gagner. Si l’anxiété fait perdre de l’appétit, la réaction inverse peut se remarquer chez certains individus qui éprouvent un puissant besoin de grignoter. Elles éprouvent le besoin de manger sucré et gras.

Le fait de manger sucré et gras va sans doute agir sur la quantité de vos réserves de graisse surtout. Notez que derrière la consommation d’aliments sucrés se cache une réaction.

L’organisme étant sujet à de l’anxiété aura besoin de mieux se sentir. Ce malaise s’explique en partie par la production de cortisol qui devient importante en ce moment. Ainsi, consommer gras et sucré va alors apporter une sensation de bien-être à votre corps. De ce fait, la production de cortisol baisse.

Même si vous ne vous en percevez pas, la consommation d’aliments sucrés que vous réclame votre organisme sera néfaste si vous devez continuer dans le temps. Une prise de poids viendra sanctionner cette habitude alimentaire induite par l’anxiété.

En résumé, il faut retenir que l’anxiété spontanée que vous ressentez sur l’instant n’induit pas un changement pondéral : elle doit être chronique. Aussi, la réaction qu’induit l’anxiété varie d’un individu à un autre. Elle peut faire perdre du poids, mais peut aussi vous en faire gagner en vous donnant plus envie de manger tout simplement. Une personne anxieuse peut également manger jusqu’à 6 fois par jour.