Jeux vidéo : quelles lunettes choisir pour les gamers ?

Aujourd’hui, les jeux vidéo font pratiquement partie de notre quotidien. Que ce soit sur les télés à grand écran, les consoles portables ou sur les smartphones et autres appareils mobiles, il y a des jeux partout. Même les grands ne peuvent plus s’en passer. Le souci c’est que ces écrans sur lesquels on passe le plus clair de nos temps ne sont pas bons pour la santé oculaire. Ainsi, le port de lunettes s’impose aujourd’hui à pratiquement tout le monde, ne serait-ce qu’à titre de prévention. Aujourd’hui, justement, nous allons parler du choix des lunettes pour les gamers. Mais avant d’en arriver là, voyons déjà ce que représentent les écrans sur nos yeux.

Les dangers des écrans sur les yeux

Si les écrans sont des sources de loisirs plutôt convaincantes à tous les niveaux, ce sont aussi des sources de préoccupation notamment pour les plus grands. L’Opticien Pontivy est on ne peut plus clair à ce propos : l’écran est dangereux pour nos yeux et, ce, de différentes manières.

Lire également : Cigarette électronique : l’art de bien choisir son e-liquide ?

La lumière bleue : un ennemi invisible

Vous ne le savez peut-être pas étant donné que c’est invisible, mais les écrans émettent une lumière bleue, une partie du spectre lumineux qui peut pénétrer profondément dans l’œil. Et une exposition prolongée à cette lumière parasite peut entraîner une fatigue oculaire, des maux de tête et perturber le sommeil. Le fait est que la réaction perturbe la production de mélatonine.

La fatigue oculaire numérique

Même en l’absence de la fameuse lumière bleue, les séances de jeux prolongées entraînent forcément une fatigue oculaire. C’est ce qu’on appelle la fatigue oculaire numérique et elle ne concerne pas uniquement les grands joueurs de jeux vidéo. Ceux qui passent énormément de temps devant les réseaux sociaux en sont également concernés. Des douleurs oculaires vont alors se manifester suivies de maux de tête et, souvent, d’une vision floue.

A lire aussi : La prévoyance TNS : l'importance de se protéger en tant que travailleur non salarié

À terme, cette exposition à la lumière bleue et les fatigues oculaires répétées vont développer des problèmes de vision plus complexes. Il y a notamment dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) qui va commencer à se ressentir à partir d’un certain âge. D’où l’importance de porter des lunettes ne serait-ce qu’en guise de prévention.

Choisir les lunettes adaptées pour les gamers

Que ce soit pour les gamers ou pour les personnes « normales » qui ne peuvent plus aujourd’hui échapper aux écrans, le port de lunettes est devenu une nécessité. Pour le choix de la paire, voici quelques conseils à prendre en compte.

Lunettes antilumière bleue : la solution préventive

Connaissant parfaitement les problèmes liés à la lumière bleue, les opticiens ont conçu des lunettes spécialement créées pour prévenir les dangers liés à cette source lumineuse. Il s’agit des lunettes antilumière bleue qui servent principalement à filtrer une partie de la lumière bleue émise par les écrans. C’est le choix idéal pour les jeunes joueurs et tous ceux qui sont exposés aux écrans.

Lunettes de repos : mieux que l’antilumière bleue

Après les lunettes antilumière bleue, il y a les lunettes de repos qui sont aussi conçues pour les personnes passant de nombreuses heures devant des écrans. Celles-ci intègrent souvent des verres avec un léger filtre de lumière bleue et permettent par la même occasion de réduire la fatigue oculaire.

Lunettes avec correction spécifique pour l’écran

Certains joueurs doivent porter des lunettes avec une correction spécifique pour l’écran. Ces lunettes sont personnalisées en fonction de la distance à laquelle l’utilisateur regarde son écran, offrant ainsi une vision optimale pour le gaming.

Verres photochromiques : adaptabilité à la lumière environnante

Enfin, il y a les verres photochromiques qui s’adaptent automatiquement à la luminosité ambiante. Ils sont utiles pour les joueurs qui passent du temps à la fois devant l’écran et dans des environnements plus éclairés.

Autres conseils pour la santé oculaire des gamers

Pour terminer cet article, nous allons tout de même dispenser quelques conseils pour réduire les risques oculaires pour les gamers. À commencer par la pratique du 20-20-20. Adopter la règle du 20-20-20 peut aider à prévenir la fatigue oculaire. L’objectif est de fixer un objet se trouvant à 20 pieds (environ 6 mètres) pendant 20 secondes et toutes les 20 minutes.

Il est aussi conseillé de réduire au mieux que possible la luminosité. Réduire la luminosité de l’écran peut contribuer à atténuer l’impact de la lumière bleue. Enfin, il faut absolument éviter les reflets et l’éblouissement lors des sessions de jeux. Il faut pour cela placer l’écran de façon à ce qu’il ne reflète pas directement la lumière d’une fenêtre ou d’une porte ouverte.

à voir