Lorsque pour une raison ou pour une autre on se retrouve avec une, voire plusieurs dents manquantes, il est d’usage de combler le vide laissé par celles-ci. Pour ce faire, on dispose de plusieurs options parmi lesquelles il y a la pose d’implants dentaires. Ces dernières sont utiles d’un point de vue fonctionnel et esthétique, d’où l’intérêt d’y recourir. Dans ce guide, nous allons montrer comment se fait la pose d’implants dentaires.

L’évaluation de la dentition et l’implantation des racines

La pose d’implants dentaires commence avec l’évaluation de la dentition du patient. Ainsi lorsque vous prenez rendez-vous dans ce cabinet dentaire à Paris 15, il sera d’abord question d’analyser la structure osseuse de vos gencives afin de déterminer vos besoins en termes d’implants dentaires. Cette analyse se fait à l’aide des radiographies de la tête, de la mâchoire et des dents. Lorsque le résultat de l’analyse s’avère concluant, la phase d’évaluation de la dentition est suivie par celle de l’implantation des racines. C’est une intervention chirurgicale qui se fait sous anesthésie locale. Elle a pour but d’insérer les supports des implants dans l’os alvéolaire. C’est sont ces supports qui recevront la prothèse dentaire.

Lire également : Problème d’érection : comment y remédier ?

La pose des prothèses et le suivi postopératoire

Après la phase d’implantation des racines, vient celle de la cicatrisation. Elle a une durée de 4 à 6 mois, soit le temps que prend la fusion entre l’os et les implants. Une fois la cicatrisation effective, la pose de prothèses pourra se faire. Celle-ci consistera à visser la prothèse, préalablement fabriquée, dans la racine prévue à cet effet. Après la pose des prothèses, un suivi sera assuré par des professionnels. Au cours de ce suivi qui se fera essentiellement dans l’année suivant la pose des implants dentaires, la prise de médicaments peut être requise, selon l’évolution de l’intervention. A l’issue de cette dernière phase, le patient pourra profiter d’un beau sourire favorisé par l’apparence naturelle des dents de remplacement.

Lire également : Et si vous passiez à la cigarette électronique ?