L’hiver est une période de l’année qui rime avec beaucoup de maladies. Personne n’est à l’abri. Grands et petits sont à protéger et à suivre rigoureusement pendant cette période. Il y a en hiver quelques maladies qui reviennent de manière récurrente. Quels sont donc ces petits maux qui nous guettent durant l’hiver ?

Le rhume

Lire également : Les maladies rénales, un défi à échelle mondiale

Le rhume est un mal qui est très courant pendant les périodes froides. Il est surtout très contagieux et se contracte donc très rapidement. La plus grande précaution à prendre est dans ce cas de limiter au maximum les contacts avec les gens. Les recettes de grand-mère sont celles qui fonctionnent le mieux contre le rhume.

Maux de gorge

Pendant l’hiver, l’on se retrouve très vite avec la gorge constamment sèche lorsque ne prend pas vraiment le temps de s’hydrater. Êtes-vous réellement en mesure de reconnaître les signes d’un début d’angine ?

Lire également : Comment concilier grossesse et vie professionnelle ?

Pour commencer, vous ressentirez de petits picotements dans la gorge à intervalles rapprochés. Ensuite, ces picotements se répéteront jusqu’à ce qu’ils deviennent constants. Vous remarquerez que plus vous déglutirez plus vous ressentirez une petite douleur ou une gêne au fond de votre gorge. Chez certains, les maux de gorge peuvent être accompagnés de sévères maux de tête et parfois même de fièvre.

Gastro-entérite

Pendant chaque hiver, on observe au moins une épidémie de gastro-entérite. C’est une maladie bénigne qui n’est pas aussi grave que ce que ses symptômes veulent bien laisser croire. Toutefois, les personnes dont le système immunitaire est fragile peuvent vivre autrement cette maladie. Pour la soigner, vous pouvez traiter chaque symptôme séparément.

La gastro-entérite est caractérisée dans la plupart des cas par des vomissements, des nausées et une diarrhée constante.

Pour soigner la gastro-entérite, il faut boire de l’eau en petite quantité, mais à des intervalles très rapprochées. L’eau jouera le rôle d’hydratant après la diarrhée. Il vous faut aussi contrôler votre alimentation afin de faciliter votre digestion.

Bronchiolite

La bronchiolite touche un grand nombre de bébés chaque hiver. Les parents doivent donc être sur le qui-vive et se préparer à prendre les premières mesures dès l’apparition des symptômes.

En tant que parents, vous n’avez aucun besoin de vous alarmer. La bronchiolite est une maladie plutôt bénigne qui peut être rapidement soignée si on fait bien les premiers gestes. Elle se propage très vite chez les bébés de moins de deux (02) ans, c’est donc aux parents de rester attentif sans pour autant empêcher leurs enfants de s’amuser.

Votre bébé, vous pouvez vous-même le soigner. Pas besoin de courir aux urgences, à moins qu’elle persiste jusqu’à la cinquième semaine. La bronchiolite devrait disparaître toute seule.

Bronchite

La bronchite est un mal bénin qui n’a besoin que de surveillance. Elle est détectable à partir d’une toux sèche ou grasse, de courbatures, d’une fièvre et de légères sensations de malaise. La bronchite devrait disparaître d’elle-même au bout de 6 ou 10 jours.

Les maux qui nous guettent pendant l’hiver ne sont que bénins. Ils disparaissent pour la plupart aussi vite qu’ils sont apparus.