En tant que pratiquant d’activités physiques, vous mettez souvent votre corps à l’épreuve, ce qui peut rapidement le conduire à un état de déséquilibre et de fatigue. La spiruline est un composant naturel qui prévient les déséquilibres chimiques et contribue ainsi à des performances optimales, tant en termes d’endurance que de puissance musculaire. La spiruline participe également à une récupération optimale. Quand prendre de la spiruline sport ?

Prendre de la spiruline quand on désire développer sa masse musculaire

Environ 71 % du poids de la spiruline fraîche est fait d’acides aminés. On compte 22 types d’acides aminés qui sont importants pour le corps. 8 d’entre eux sont essentiels parce que le corps ne peut pas les synthétiser par lui-même. La spiruline, en plus de sa haute teneur en protéines, présente une concentration très élevée de ces 8 acides aminés essentiels.

A lire aussi : Trouvez des piles adaptées à votre appareil auditif

Au nombre de ces acides aminés, il y a la valine et la leucine, qui participent à la réparation des lésions musculaires. On compte aussi l’isoleucine, qui peut synthétiser d’autres acides aminés non-essentiels et la méthionine, qui a une capacité antioxydante importante. Les trois premiers acides aminés suscités jouent également un rôle majeur dans la prise de masse musculaire.

Contrairement aux protéines animales difficiles à assimiler, les protéines de la spiruline sont hautement digestibles, car l’algue ne possède pas de membrane cellulaire. La digestibilité de la spiruline est estimée entre 53 et 61 %. Ceci est à comparer aux lentilles qui ont des protéines digestibles à 30 %, le bœuf à 15 % et le lait de vache à 12 %. La spiruline est facilement et rapidement assimilée par le corps, jusqu’à cinq fois plus que la viande ou le soja et 10 g de spiruline équivalent à plus de 100 g de bœuf en termes de protéines utiles.

Lire également : Pourquoi faire le choix des compléments alimentaires bio ?

Prendre de la spiruline quand on a envie d’oxygéner ses muscles

La spiruline est particulièrement riche en fer et représente l’une des rares sources de phycocyanine. Le fer est un composant essentiel de l’hémoglobine, qui transporte l’oxygène vers les cellules et élimine le dioxyde de carbone.

Bien que des cas d’anémie soient relativement rares dans la population sportive, la carence en fer est un problème beaucoup plus chronique chez les sportifs. Ainsi, dans les sports d’endurance, jusqu’à 30 % des sportifs et 80 % des sportifs en général ont des taux de ferritine inférieurs à la normale (carence en fer). La plupart de ces carences en fer ont des conséquences pathologiques bénignes, mais les performances sont réduites. Il est donc préférable de compléter régulièrement vos repas avec de la spiruline.

Prendre de la spiruline quand on désire améliorer le métabolisme énergétique

La spiruline a une concentration très élevée de calcium, de magnésium et de phosphore. Le calcium et le magnésium sont impliqués dans plus de 300 réactions enzymatiques du métabolisme énergétique. Ces minéraux sont également importants dans les mécanismes associés à la transmission nerveuse, à la contraction et à la récupération musculaire. La spiruline lutte également contre le stress oxydatif et renforce la capacité du corps à récupérer après l’effort.