3 postures de yoga pour ouvrir les hanches

3 postures de yoga pour ouvrir les hanches

Dans la tradition asiatique, votre bassin est considéré comme étant le siège de vos émotions. Le pli de l’aine plus spécifiquement est le dépotoir émotionnel de votre corps où votre subconscient déverse les situations et sentiments douloureux vécus.

Toutefois, accumuler tous ces « déchets émotionnels » sans les vider vous fera encore plus de mal, d’où la nécessité de la pratique de certains exercices de yoga pour ouvrir le corps et se débarrasser des énergies négatives. Découvrons ensemble 3 exercices de yoga idéals pour ouvrir vos hanches.

A lire aussi : Comment bien se protéger du Covid 

La posture du tailleur ou « Sukhasana »

Cette posture se présente comme la première étape vers l’ouverture de vos hanches. Mais il est primordial de pouvoir correctement l’exécuter. Beaucoup pense à tort que pratique le yoga consiste simplement à s’asseoir sur le sol les jambes croisées. Prendre une posture de yoga comme celle de « Sukhasana » requiert une certaine technique :

Adoptez la position assise par terre ou sur une cale en liège (pour ceux qui ont des difficultés à redresser leurs colonnes vertébrales). Il est indispensable de garder le dos parfaitement droit afin de travailler les hanches. Etant dans cette position, aidez-vous de vos mains pour tirer vos fesses vers l’arrière de façon à libérer les os pointus sous les fessiers de telle sorte qu’ils soient bien ancrés dans la natte.

A lire en complément : Une séance de luminothérapie à la maison, c'est possible

Par la suite, croisez vos jambes selon la méthode classique mais en veillant à ne pas ramener vos chevilles vers vous. Il est question d’avoir les tibias parallèles à l’avant et le talon droit juste en dessous du genou gauche (et le talon gauche sous le droit). Saisissez dès lors vos genoux avec vos mains en conservant le dos bien droit et inclinez-vous vers l’avant.

Vous allez ressentir un étirement de vos hanches, c’est la preuve que vous avez réussi l’exercice. Restez immobile dans cette posture et respirez.

La posture de la main au pied ou « Padahastasana »

Cette posture est très efficace pour libérer les hanches et vous devrez-vous servir de 2 sangles de yoga (ou ceintures ou sangles de peignoir) pour la réaliser :

postures de yoga pour ouvrir les hanches

Prenez la position allongée sur le dos avec vos jambes fléchies. Passez votre jambe droite dans une boucle faite avec la première sangle et dirigez là vers le plafond. Placez la sangle dans le creux de l’aine droite et mettez votre pied gauche dans l’autre boucle de la sangle en veillant à ce que le talon gauche soit dans l’alignement de votre hanche gauche.

Positionnez la deuxième sangle à l’arrière du talon droit levé et maintenez chaque côté avec une main en gardant vos épaules détendues. Par la suite, essayez de tendre la jambe droite en poussant votre talon dans la sangle.

Pendant que vous allez essayer de ramener votre jambe vers vous, vous allez opposer une résistance avec le talon gauche qui poussera en sens contraire à l’aide de la boucle de la sangle. C’est cette double poussée (contre-poussée) qui permet de libérer l’espace dans au niveau de la hanche.

La posture de l’angle lié ou « Supta Badha Konasana »

Cette posture se travaille étant au sol et avec le mur avec pour objectif de cibler le bassin et de garantir le bon alignement du dos. Travailler au sol et au mur permet de s’assurer de respecter l’alignement et la précision de la posture.

Pour réaliser cette posture, vous devez vous allonger au sol sur votre tapis à l’angle d’un mur. Placez vos ischions (os pointus sous les fesses) contre le mur de façon à ce que vos lombaires ne poussent pas dans le sol. Tendez par la suite une de vos jambes contre le mur puis ramenez vos plantes de pieds de telle sorte qu’elles soient en contact l’une et l’autre.

Vos genoux sont fléchis, essayez de les ouvrir comme pour toucher l’extérieur du mur. Positionnez vos mains au niveau des genoux internes et poussez légèrement dans la direction (sans forcer). Gardez la posture et respirez profondément.

Notez que le travail d’ouverture des hanches est long et requiert de la patience de votre part.

à voir