La fièvre apparaît lorsque l’organisme lutte contre une infection. Pour se débarrasser de l’infection, l’organisme produit les globules blancs de façon beaucoup plus rapide. C’est le témoignage que rend la fièvre en réalité. En effet, dès que la production accélérée des globules blancs est enclenchée, la température du corps va au-delà de 37 °C. Cette augmentation de la température du corps favorise par ailleurs la destruction des microbes et la multiplication des anticorps.

Loin d’être une maladie qui nécessiterait de se jeter tout ce qui ressemble à un médicament, la fièvre aide votre corps à mieux se porter. Néanmoins, elle peut vous mettre dans un état d’inconfort qui pourrait vous amener à lutter contre cela. Mais, quel genre de lutte ? La suite de cet article vous montre 6 conseils pour faire baisser la fièvre.

A voir aussi : Comment protéger le manipulateur dans un environnement médical ?

Découvrir le malade

Pour vous occuper de la personne fiévreuse, dévêtez-le au prime abord. Elle peut rester torse nu ou trouvez-lui un vêtement très léger afin que cette dernière trouve une bouffée d’air frais. Après cela, baissez le chauffage du local à 18 ° et retirez les couvertures. Il est important que cette température soit baissée progressivement pour ne pas provoquer de choc thermique.

A voir aussi : 5 aliments à éviter pour avoir un ventre plat

Boire beaucoup d’eau

Le malade peut être rapidement déshydraté du fait qu’il transpire. Il faut qu’il boive alors assez d’eau, mais en petite quantité jusqu’à ce que son urine soit claire. Le fiévreux peut être aussi enveloppé dans un drap humide préalablement tremper dans de l’eau froide.

Se doucher en cas de transpiration excessive

Lorsque la transpiration devient excessive, il est bon de prendre rapidement une douche et de se mettre dans des vêtements propres.

Médicament contre la fièvre

Lorsque la fièvre persiste, vous pouvez suivre un traitement antipyrétique. Le paracétamol, molécule de référence contre la fièvre et les douleurs, peut être pris en première intention. De même, l’ibuprofène et l’aspirine sont aussi conseillés. Mais, l’aspirine n’est pas recommandée dans le cas des enfants.

Remède naturel contre la fièvre

Pour baisser la température, la nature peut vous prêter main-forte. Ainsi, avec des feuilles de saule consommées en décoction, la température peut baisser. En effet, ces feuilles jouent le rôle d’antipyrétique. Une autre façon de la consommer, autre que la tisane est de la prendre en gélule.

Le repos

Vu la lutte acharnée que mène l’organisme, il est normal que l’intéressé soit affaibli. Il faut donc qu’il se repose. Il doit alors se donner un temps de sommeil nécessaire pour mieux se retrouver au réveil.