Apnée du sommeil : quels sont les symptômes à surveiller ?

L’apnée du sommeil touche bien plus de personnes que l’on ne pense. Selon les chiffres officiels, 60% des Français en souffrent. Nombreux sont pourtant ceux qui ne le savent pas encore. Le fait est qu’on est peu nombreux à connaître les symptômes. Ainsi, on ne pense pas à l’importance de se faire diagnostiquer. Pourtant, l’apnée du sommeil peut faire basculer toute une vie. Pour vous aider à connaître si vous êtes concerné ou non, découvrez au cours de cet article les symptômes à surveiller pour savoir si vous êtes atteint de l’apnée du sommeil !

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Parmi les troubles de sommeil les plus présents chez les Français, l’apnée du sommeil figure en tête de liste. C’est pourtant un mal difficile à cerner parce qu’on ne s’en aperçoit étant donné qu’il ne se produit que pendant la nuit. Puisque les manifestations ne se produisent que pendant le sommeil, on ne s’en rend même pas compte. Et c’est la raison pour laquelle on ne pense pas à se faire diagnostiquer.

A lire également : Problématiques de la paupière : quand envisager une chirurgie ?

Pourtant, les symptomes de l’apnée du sommeil peuvent être très graves. L’apnée du sommeil est en fait un trouble de la respiration qui se manifeste pendant le sommeil. Il existe deux types d’apnée, l’apnée obstructive et l’apnée centrale. Comme nous allons le voir ci-dessous, les symptômes restent les mêmes. Seul un diagnostic approfondi permet de faire la différence.

Les symptômes

Nombreux sont les symptômes de l’apnée du sommeil. Ces symptômes peuvent détruire complètement la vie du principal concerné, mais peuvent aussi bien impacter ses proches. Une raison de plus pour suivre des traitements appropriés. Ainsi, si vous avez l’un ou plusieurs des symptômes suivants, n’hésitez pas à contacter un expert pour vous faire diagnostiquer :

A lire en complément : Vitesse de marche adulte : combien de km/h en moyenne ?

Ronflement

Le premier symptôme le plus fréquent chez les personnes atteintes de l’apnée du sommeil est le ronflement. Si vous êtes concerné, ne tardez pas à vous faire diagnostiquer. Vous n’êtes pas forcément conscient du problème. D’ailleurs, la plupart des personnes qui ronflent ne le sentent même pas et le problème n’impacte pas significativement ni leur sommeil ni leur vie.

Pourtant, le ronflement peut être problématique pour le partenaire de lit. C’est lui qui entend les bruits que vous faites pendant la nuit au point de développer, lui aussi, des troubles du sommeil. Maintenant que vous le savez, demandez à votre partenaire si vous ronflez. Si c’est effectivement le cas, il est peut-être temps de vous faire diagnostiquer. Faites-le ne serait-ce que pour offrir des nuits de tranquillité à votre partenaire.

Fatigue chronique

La fatigue chronique peut aussi être un symptôme de l’apnée du sommeil. En effet, même si vous pensez avoir des nuits de sommeil complètes, il se peut que vous vous sentiez quand même fatigué au réveil. Le fait est que même si vous pensez avoir bien dormi, vous avez des troubles pendant le sommeil empêchant votre corps de se reposer complètement.

La fatigue chronique peut avoir un impact considérable sur votre vie personnelle et professionnelle. Lorsque vous vous sentez fatigué le matin, vous allez vouloir vous reposer tout au long de la journée. Vous n’allez plus sortir au point de perdre le contrôle sur vos relations sociales. Et on sait qu’une personne fatiguée n’est pas très productive. Le manque de productivité est loin d’être un atout dans une carrière professionnelle.

Somnolence

La somnolence est aussi un symptôme bien visible chez les personnes atteintes de l’apnée du sommeil. Souvent accompagnée de fatigue, c’est un signe évident de manque de sommeil. C’est un petit problème qui peut conduire à un autre bien grave. Si vous constatez régulièrement ce symptôme, faites-vous diagnostiquer rapidement.

La somnolence peut aussi provoquer un manque de productivité. Mais le plus grave c’est que la somnolence au volant peut avoir des conséquences dramatiques. Selon les statistiques, la somnolence au volant multiplie par 3 les risques d’accident. Mieux vaut trouver un traitement et rapidement.

Irritabilité et dépression

On sait aussi que l’apnée du sommeil peut se manifester à travers l’irritabilité et la dépression. Ce sont des ingrédients qui ne peuvent qu’envenimer la vie sociale et, surtout, professionnelle. Si vous pensez être d’une extrême irritabilité ou en situation de dépression, faites-vous diagnostiquer avant que la situation ne s’aggrave. Un simple diagnostic éventuellement accompagné d’un traitement personnalisé ne peut vous faire que du bien.

à voir