Pour être certain que les résultats puissent être exploitables, il est préférable de réaliser le test dans les meilleures conditions. Lorsque vous recevez le kit prêt à l’emploi, n’hésitez pas à lire la notice, elle vous renseigne ainsi sur toutes les étapes que vous devez réaliser. Les résultats sont fiables à plus de 99 % si vous suivez toutes les consignes. Dans le cas contraire, le test pourrait être faussé et vous n’aurez pas la réponse la plus importante de votre vie. En effet, certains ont tendance à utiliser un test pour savoir si l’enfant est le leur.

Voici les étapes les plus importante

Lorsque vous recevez votre kit, il ne faut pas le déballer, mais pensez à bien nettoyer vos mains.

A découvrir également : Les bienfaits de la fleur de CBD que vous devez connaître

  • Vous pouvez aussi les désinfecter avec une solution alcoolisée.
  • Vous déballez ensuite tous les accessoires, votre plateau de travail doit être propre et également désinfecté.
  • Vous prenez le coton-tige qu’il faut utiliser au niveau de la bouche, des joues et sur la langue pour récolter de la salive et assez d’ADN.
  • Par contre, il est préférable d’attendre au minimum 30 minutes avant la réalisation du test si vous avez pris votre repas.
  • Vous sécurisez ensuite les prélèvements dans les contenants prévus à cet effet et vous pouvez envoyer le tout à un laboratoire accrédité.

Ce n’est pas un gadget, mais un réel test de paternité qui vous donnera une réponse fiable à plus de 99 %. Il est important de noter que ce concept n’est pas forcément autorisé sur le sol français, il n’a donc pas une valeur juridique, mais il permet tout de même de répondre à vos questions. Si vous avez la certitude que l’enfant n’est pas le vôtre et si le test acheté sur Internet le prouve, vous pourrez alors vous tourner vers la justice et demander un test officiel. Ce dernier sera alors pris en compte. 

A lire en complément : Quelle est l’efficacité du vaccin contre la grippe en France ?