Les aliments bio sont-ils vraiment meilleurs pour votre santé ?

bread with vegetable on white ceramic plate beside drinking glass with yellow liquid

L’alimentation biologique a suscité un grand intérêt ces dernières années, en raison de sa réputation de qualité supérieure et de ses avantages supposés pour la santé. Bien que certains consommateurs soient convaincus que les aliments biologiques sont meilleurs pour la santé, d’autres restent sceptiques quant à leur efficacité réelle. Découvrez ici en quoi les aliments biologiques sont réellement meilleurs pour votre santé.

Les aliments biologiques sont exempts de pesticides

L’un des avantages les plus connus des aliments biologiques est qu’ils ne contiennent pas de pesticides nocifs. Les pesticides sont couramment utilisés dans la culture conventionnelle pour protéger les plantes contre les maladies et les insectes.

A lire aussi : Matelas : pourquoi le côté hiver ou été est-il recommandé ?

Cependant, certains pesticides peuvent rester sur les produits que nous consommons et entraîner des effets néfastes sur la santé. En effet, les aliments biologiques qui sont normalement cultivés sans l’usage de pesticides nocifs réduisent considérablement l’exposition des consommateurs à ces substances potentiellement dangereuses.

Les aliments biologiques contiennent une quantité importante de nutriments

Certains chercheurs suggèrent que les aliments biologiques renferment des nutriments plus importants par rapport à d’autres appelés aliments conventionnels. Ils sont cultivés dans des sols plus riches en éléments nutritifs et exempts de produits chimiques qui peuvent nuire à la qualité des sols. En conséquence, les aliments biologiques sont susceptibles d’avoir plus de vitamines, de minéraux et d’antioxydants que les ceux conventionnels.

A lire en complément : Comment bien choisir ses piles auditives ?

Les aliments biologiques peuvent réduire l’exposition aux antibiotiques

Les agriculteurs conventionnels utilisent souvent des antibiotiques pour traiter les animaux malades ou pour prévenir les infections dans les élevages d’animaux. Cette pratique peut entraîner la présence d’antibiotiques dans les produits animaux, tels que la viande et les produits laitiers, que nous consommons. Cela expose vraiment le consommateur qui risque d’avoir assez de problèmes avec sa santé.

Par contre, les aliments dits biologiques représentent des produits qui ne relèvent d’aucune utilisation d’antibiotiques. Les consommateurs des aliments bio ne courent donc aucun risque ou de désagréments que peuvent engendrer les antibiotiques extrêmement nocifs pour la santé humaine.

Les aliments biologiques peuvent réduire l’exposition aux hormones de croissance

Certains agriculteurs conventionnels peuvent également utiliser des hormones de croissance pour stimuler la croissance des animaux. Ces hormones peuvent aussi se retrouver dans la chaire des animaux et par conséquent dans les viandes que nous consommons.

Cependant, les produits alimentaires jugés biologiques sont produits naturellement, sans l’utilisation d’hormones de croissance. En consommant ainsi les aliments bio, vous pouvez vous assurer que vous êtes épargné des effets néfastes de ces substances potentiellement dangereuses.

Les aliments biologiques peuvent réduire l’exposition aux métaux lourds

Les métaux lourds, tels que le mercure et le plomb, peuvent se retrouver dans les aliments conventionnels en raison de la pollution de l’environnement. Alors que les aliments bio sont issus des productions dans des sols plus sains qui sont moins pollués. Cela réduit plus ou moins la quantité de métaux lourds présents dans les produits alimentaires cultivés dans ces zones.

Les aliments biologiques peuvent réduire le risque de certaines maladies

Certaines études ont permis de soutenir que les aliments bio peuvent réduire considérablement le risque de certaines maladies. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer :

  • réduction des risques de maladies cardiovasculaires ;
  • réduction des risques de cancer ;
  • amélioration de la santé digestive…

Les aliments biologiques ont été étudiés pour leur effet sur les risques de maladies cardiovasculaires. Une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry a comparé les composants nutritionnels des aliments biologiques et non biologiques. Les résultats ont montré que les aliments biologiques ont une teneur plus élevée en antioxydants, en vitamines et en minéraux. Ces nutriments aident à protéger le cœur et réduisent le risque de maladies cardiovasculaires.

à voir