Fatigue : les huit aliments à éviter pour retrouver la forme

L’état de fatigue en général est lié à plusieurs facteurs dont l’alimentation. Pour arriver à retrouver de la force, il faut sélectionner ses aliments.

Si certains aliments sont réputés pour donner de l’énergie, certains ont un effet contraire. Ainsi, quand l’on traverse un moment de fatigue, un rééquilibrage alimentaire sérieux s’impose. Pour vous aider à vous retrouver, on a répertorié huit aliments à éviter pour réduire la fatigue.

A voir aussi : Bien-être par l’eau : les rendez-vous incontournables en 2019

Le pain blanc

Si le pain blanc demeure longtemps privilégié, il n’est pas autant bénéfique pour le corps, bien au contraire. En effet, le pain blanc est fabriqué avec des céréales raffinées et l’absence de fibres complique la digestion. D’un autre côté, il n’y a pas d’apport nutritif.

Contrairement au pain complet, une bonne partie des minéraux et oligo-éléments est éliminée avec les enveloppes et germes. Il vaut mieux se tourner vers les céréales semi-complètes et complètes.

A lire aussi : 3 astuces pour se sentir mieux dans son corps !

Le sucre blanc

Pour réduire la fatigue, les sucreries et le sucre en général sont recommandés. Mais ce n’est pas une bonne idée. En fait, le sucre blanc est un peu votre ennemi et contrairement aux appréhensions, n’apporte pas de l’énergie. Oubliez donc tout ce que vous aviez pu entendre.

Le sucre blanc crée un pic de glycémie et n’apporte pas de nutriments à votre organisme. En le consommant, vous serez encore plus fatigué après la baisse de votre taux de glycémie.

Les sodas, boissons énergisantes et alcool

Toujours concernant le sucre, les sodas et boissons énergisantes sont à fuir. Il est vrai que sur le coup, vous serez moins fatigué et plus en forme.

Ceci est dû à la présence du sucre et de l’aspartame. Or, ces composants altèrent votre système et vous vous sentirez encore plus fatigué après un moment.

L’alcool aussi est à exclure. D’abord, il ralentit la digestion. Ce qui n’est pas bien pour votre fatigue. Ensuite, il affecte la qualité du sommeil lorsqu’il est consommé la nuit. Conséquence, vous vous réveillez plus fatigué le lendemain.

Les aliments et plats industriels

Les aliments industriels n’ont plus la côte. En effet, avec le retour au naturel, cette catégorie d’aliment est pointée du doigt pour sa composition.

D’un côté, ces aliments industriels sont dépourvus de nutriments (fibres, vitamines). Un autre point négatif est qu’ils sont riches en sel et en additifs comme l’aspartame et le glutamate.

De plus, le mode de chauffage appauvrit le plat et sa digestion est très complexe. Oubliez donc cette solution pour vous alimenter et choisissez les aliments frais et de saison.

Le gluten et les pâtes

Dans la liste d’aliments à éviter, se trouve le gluten. En effet, ce composant est très difficile à digérer. La digestion d’un aliment qui en contient fatigue l’organisme.

Dans le même sens, évitez les féculents au dîner. L’état de fatigue pourrait s’accentuer et vous vous réveillerez assez fatigué. Si vous devez en consommer, mettez-le au menu en journée.

Les matières grasses

Alors que vous êtes déjà fatigué, fuyez les mauvaises grasses. Même en dehors de l’état de fatigue, ces huiles raffinées sont à consommer avec modération.

Cependant, toutes les matières grasses ne sont pas à exclure. Les graisses sont aussi bénéfiques pour l’organisme et redonnent de l’énergie. On préférera tout de même les huiles plus saines comme l’huile d’olive et l’huile de noix vierge.

Le café

Le café ne manque pas à l’appel. Vous ne vous en doutiez sûrement pas. Mais le café est aussi à boire avec modération.

Il est vrai que sur le coup, vous ressentirez comme un regain d’énergie, mais vous sombrerez encore plus quand le taux de glycémie va baisser.

En réalité, le café stimule aussi le niveau de glycémie. À la place, choisissez du thé ou buvez du café en faible quantité.

La viande rouge

Pendant un coup de mou, la viande rouge doit être évitée. En effet, elle est riche en matière grasse et n’est pas adéquate au dîner. Ceci, parce que sa digestion prend du temps. Votre sommeil risque donc d’être perturbé.

à voir