Quels sont les effets du CBD ?

Les revendeurs de CBD poussent comme des champignons. Même si parfois, les produits qu’ils présentent ne sont pas souvent conformes à la législation, ils ont le mérite d’exposer des bienfaits présumés du CBD. À l’heure où la consommation des produits de CBD est en train de prendre de l’ampleur, il y a lieu de se questionner sur les effets que produit le CBD dans l’organisme.

Le CBD est une substance aux nombreuses propriétés qui permet de soulager des douleurs et des inflammations. Il est également efficace contre l’anxiété, la dépression et certaines maladies plus graves.

A lire en complément : Comment se fait la pose d’implants dentaires ?

Les effets du CBD dans l’organisme sont expliqués de long en large dans cet article.

Le CBD a-t-il un effet antipsychotique et relaxant ?

Les consommateurs de CBD ne planent pas à l’image des consommateurs de la drogue. Le CBD n’a donc pas d’effets psychoactifs sur les consommateurs. Non seulement il n’est pas une drogue, mais encore il permet de lutter contre les effets du THC. En effet, cette dernière molécule a des propriétés psychotropes. Le THC est connu pour avoir des effets négatifs lorsqu’on en fait une consommation excessive. Le CBD permet de lutter contre les propriétés de cette molécule qui ont un lien avec l’anxiété. Le cannabidiol possède en réalité des attributs sédatifs. Ce sont ces attributs qui agissent sur les effets déclenchés par la consommation du THC. À titre d’exemple, ils agissent sur les crises d’angoisse et l’accélération du rythme cardiaque. On peut donc dire du CBD qu’il a un effet relaxant.

A lire également : Problème d’érection : comment y remédier ?

Par ailleurs, le CBD est utilisé pour lutter contre les addictions. Principalement, il est utilisé dans le cadre du sevrage. Il faut consommer une dose élevée de CBD avant que ce dernier ne produise des effets aussi négatifs comme le THC. Le CBD ne peut donc pas être utilisée comme substitut par les individus qui sont à la recherche de propriétés psychoactives. Les médecins addictologues à juste titre le recommandent pour le sevrage des individus qui ont une accoutumance au THC. Son efficacité reste toute aussi d’actualité dans le cadre du sevrage relatif à d’autres drogues issues de la famille des opiacés.

Les produits à base de CBD sont désormais en vente libre et peuvent se commander en ligne sur des sites comme www.mega-market-cbd.com.

Le CBD : un antidouleur, un antalgique, antidépresseur et un anxiolytique ?

Le CBD contribue au soulagement des douleurs. Il fait l’objet d’un usage dans le cadre thérapeutique. Et s’il est utilisé dans un tel cadre, c’est parce qu’on lui reconnait des effets d’anti-douleur. Il agit sur les inflammations et les douleurs qu’on le peut éprouver. Son mode de fonctionnement dans l’organisme est connu dans cet ordre d’idées et est en lien avec des récepteurs spécifiques comme les CB1 et CB2. Une fois consommé, le cannabinoïde s’attache à ces récepteurs spécifiques. Dès lors, la réponse naturelle que produit le système nerveux à la douleur se retrouve optimisée. Le CBD permet ainsi d’atténuer la souffrance dans de meilleures conditions. De nombreuses personnes atteintes de fibromyalgie, de spondylarthrite ankylosante, d’arthrose rhumatoïde ou encore d’arthrose ont pu ainsi se soulager. Le CBD possède donc des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques.

Il n’est toutefois pas aisé d’affirmer que le CBD est plus efficace que les antidépresseurs. Le constat reste néanmoins que la substance possède des effets qui dépassent la simple physiologie. Il existe des études qui ont montré que le CBD serait capable de réguler l’humeur des personnes. Il peut donc influencer tout ce qui a rapport avec la dépression. Ce sont ses propriétés anxiolytiques qui lui valent cette reconnaissance contre la dépression et l’anxiété. Il faut souligner qu’étant variée, l’anxiété constitue l’un des problèmes psychologiques majeurs des individus. Selon certaines études, en France 22,4% de la population souffrent tout au moins une fois de leur vie d’un trouble anxieux.

Les effets sébostatiques et euphorisants du CBD

Le CBD possède des effets sur bien d’autres maladies, allant des plus bénignes au plus graves. Par exemple, l’acné et la sclérose en plaque peuvent être traitées grâce à son emploi thérapeutique. L’utilisation du cannabidiol sous forme de pommade permet de lutter contre les effets de l’acné. Cela n’est rendu possible que par ses effets sébostatiques. De plus, le CBD pourrait permettre de traiter des maladies plus graves, notamment certains types de cancer. Des études réalisées sur la question ont permis de démontrer que le CBD possède une action-angiogenèse. Cette action permet de ralentir le développement des tumeurs. De la même façon, elle inhibe la prolifération des cellules cancéreuses dans l’organisme.

Par ailleurs, grâce à ses effets euphorisants, le CBD contribue à la diminution des douleurs dues au traitement par la chimiothérapie. Il en est également ainsi des nausées qui en découlent. En effet, les traitements qui sont généralement utilisés ont des effets secondaires qui peuvent conduire à un handicap. Pour éviter ce risque, de nombreuses personnes optent pour des alternatives non toxiques comme le cannabidiol. Les effets euphorisants de ce dernier sont donc connus de la majorité des gens comme étant naturels et moins agressifs. Peu de données scientifiques existent cependant sur la question. Des travaux de recherche sont donc nécessaires pour la confirmation desdits effets. Toutefois, pour jouir de ces effets, il faut des doses hautement considérables de CBD. Les concentrations de CBD contenues dans la plupart des produits de CBD ne permettent pas d’arriver à cette fin.

Le CBD a-t-il des effets sur la santé cardiaque ?

Il y a eu de nombreuses études sur les effets du CBD. Celles récentes ont révélé qu’il existe de nombreux avantages pour la circulation sanguine d’une part et pour le cœur en particulier. Par exemple, dans l’une des études récentes, neuf personnes ont reçu chacune une dose de 600 mg d’huile de CBD. Il faut préciser que ces personnes étaient en bonne santé. Au repos, il a été noté une baisse de leur tension artérielle par rapport à un placebo. Les personnes ayant reçues cette dose de CBD ont par la suite été soumises à un test de stress destiné à augmenter la pression artérielle. Le constat est que la dose unique de CBD a permis de noter que l’augmentation de la pression artérielle est plus faible que la normale. Le CBD est donc capable d’aider à baisser la tension artérielle.

De nombreuses autres études réalisées sur des animaux ont révélé que le cannabidiol réduit l’inflammation et la mort cellulaire associées aux maladies cardiaques. Cela est notamment le fait de ses puissantes propriétés antioxydantes. Une étude réalisée sur des souris diabétiques atteintes d’une maladie cardiaque a permis de constater une réduction du stress oxydatif lorsque ces souris sont traitées au CBD.

Questions relatives :

Le CBD a-t-il des effets secondaires ?

Certains spécialistes recommandent que le CBD soit utilisé suivant une prescription médicale dument faite par un médecin. Le médecin constitue en effet un professionnel capable de mesurer les contre-indications et d’éviter les surdosages. Il est établi que tout médicament possède des effets secondaires. À l’image des médicaments, le CBD pourrait avoir quelques effets secondaires sur l’organisme. Les recherches restent cependant à mener pour déterminer ces effets secondaires éventuels.

Quelle est la position des autorités de santé sur les effets thérapeutiques du CBD ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié en 2018 un rapport qui mentionne qu’en marge de l’épilepsie et de la sclérose en plaque, le CBD pourrait être utile dans le traitement de nombreuses maladies. Toutefois, le rapport précisait que la recherche en la matière n’est pas vraiment avancée.

à voir